Bio

Démarche:

Probablement parce qu’elle est le medium qui permet de s’approcher le plus de la réalité, c’est la photographie numérique qui a attiré l’attention de Merryl B. Lavoie. Obsédée par le temps qui s’égoutte inexorablement, peut-être pensait-elle pouvoir le freiner ne serait-ce que le temps d’une demi-seconde? Retrouver dans les clichés figés un souvenir embelli d’une réalité perdue? Aujourd’hui, c’est la contemplation du corps humain que Merryl B. Lavoie photographie. Avec sensibilité et sans pudeur, elle s’applique à représenter le plus fidèlement possible ses sujets dans leur plus simple intimité. Travaillant en lumière naturelle, elle se déplace dans divers environnements et en fait le théâtre de ses projets. Merryl B. Lavoie a su, au fil du temps, s’absorber tant du travail haute voltige de Richard Avedon que des univers étranges et glauques d’Irina Ionesco. Elle suit quotidiennement les photographes conceptuels Brooke Shaden et Alexandra Sophie. Amoureuse d’art abstrait, elle s’inspire des créations d’artistes contemporains tels Laurence Pilon et Marc Séguin.

Biographie:

Merryl B. Lavoie, à l’aube de la trentaine, photographe autant par passion que par profession depuis 2007. Saguenéenne d’origine et Montréalaise d’adoption, elle raffole d’arts visuels, de chats, de polars et de bubble tea.


exposition à la galerie de l'espace show